FORUM 4M TUNIS

jeudi, 14 février 2013 05:52

Programme du colloque 4M Tunis 2012

Publié dans FORUM 4M | TUNIS 2012

Le programme du colloque s’articulera autour de quatre grandes sessions plénières :

  1. Evolution des médias tunisiens, du journalisme de dictature au journalisme citoyen

  2. Bloggeurs, cyber activistes, hackers tunisiens : la fin des secrets

  3. Nouvelle Tunisie, nouveaux médias, nouveaux modèles

  4. Médias et OpenData 

 PROGRAMME (PDF)

Publié dans ATELIER 4M TUNIS 2012

img tunis dardartCe nouvel atelier 4M organisé en Tunisie est né de la coopération entre CFI, l’Institut supérieur des arts du multimédia (ISAMM) de Tunis et l’AMAVI (Association du Multimédia et de l’Audiovisuel).

Son but était de permettre à des blogueurs, de jeunes professionnels de la TV, de la presse écrite, de la radio, et plus largement à tout professionnel de l’internet et de l’audiovisuel de s’initier à la production de contenus pour le web.

Une première session de formation, organisée du 2 au 4 avril 2012 sur le campus de la Manouba à Tunis, a permis d’appréhender la logique de l’information sur internet, mais aussi de réfléchir aux modalités de diffusion de ses sujets sur les réseaux sociaux. Elle était encadrée par Julien Le Bot, journaliste et créateur, notamment, de la plateforme d’informations Yakwala.

“Tunis Dar d’Art” est le fruit de la deuxième session, organisée du 23 au 28 avril 2012. Son objectif : créer de A à Z une rédaction « éphémère » et apprendre à dérouler un fil d’actualités, sur la base d’un blog créé par les étudiants sur Wordpress, véritable plateforme destinée à accueillir leur travail durant cette formation.

Le blog de l'atelier

img tunis dardart site

 

jeudi, 14 février 2013 01:09

Experts de l'Atelier 4M de Sidi Bouzid

Manuel_Liutkus

Manuel Liutkus

France
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Journaliste Reporter d’Images indépendant depuis 2005, Manuel Liutkus est aussi réalisateur au sein de l’agence qu’il a créée la même année : La Pixellerie Productions (www.lapixellerie.net). Son activité est logiquement orientée vers les nouveaux médias et le multi-plateformes étant donné sonJournaliste Reporter d’Images indépendant depuis 2005, Manuel Liutkus est aussi réalisateur au sein de l’agence qu’il a créée la même année : La Pixellerie Productions (www.lapixellerie.net). Son activité est logiquement orientée vers les nouveaux médias et le multi-plateformes étant donné son intérêt pour les outils de productions les plus récents.


Mylene_Sauloy2

Mylène Sauloy

France
Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Auteure et réalisatrice de films documentaires, Mylène Sauloy a été correspondante de presse et de radio à Bogota, en Colombie. Architecte de formation et titulaire d'un doctorat de 3èmecycle en études latino-américaines, elle a notamment réalisé des documentaires et grand reportages sur la Colombie, la Tchétchénie ainsi que des webdocumentaires pour Arte.

4m-sidibouzidCFI vient de lancer en Tunisie un nouveau projet de création de clubs de journalisme citoyen au sein des maisons de jeunes, en partenariat avec le Ministère de la Jeunesse et des sports de Tunisie et le blog tunisien Nawaat, et avec le soutien de la CONFEJES (Conférence des Ministres de la Jeunesse et des Sports de la Francophonie).

Dans un premier temps, une formation se tiendra du 25 septembre au 9 octobre 2011 à Sidi Bouzid. Elle concerne les formateurs qui auront en charge dʼanimer ces clubs et de former eux-mêmes des jeunes aux techniques vidéo et au journalisme participatif sur internet.

Encadrés par deux experts de CFI, le web-journaliste Manuel Liutkus et la réalisatrice de documentaires Mylène Sauloy, et par deux experts web de Nawaat, Riadh El Hammi et Oussema Mssaoud, dix animateurs de cinq régions différentes recevront pendant deux semaines une formation pratique au journalisme citoyen.

À l'issue de cet atelier, ils seront ainsi capables de faire un reportage citoyen de manière autonome, d'héberger leurs reportages sur des médias sociaux en ligne et de former dʼautres jeunes aux mêmes techniques.

Dans un second temps, ces animateurs organiseront des clubs dans leurs maisons de jeunes respectives. Un suivi sera assuré par CFI et Nawaat, à travers une seconde intervention dans les cinq maisons ayant participé à la première session. A lʼissue de ces deux ateliers, le projet pourra, éventuellement, se développer dans dʼautres maisons de jeunes.

 

Derniers Tweets 4M

REJOIGNEZ-NOUS SUR FACEBOOK

Inscription Newsletter 4M

Recevez par email les dernières informations sur le projet 4M de CFI