PROJET EBTICAR-MEDIA

ebticar-img5

 Les activités soutenues 

Les projets soutenus par Ebticar-Media devront concerner des actions visant à renforcer les compétences éditoriales, techniques ou économiques des acteurs des médias en ligne dans la zone concernée.

 

Les activités soutenues devront, par exemple, accompagner le renforcement de compétences et la professionnalisationen web-journalisme,encourager la production d’une information plurielle et indépendante, permettre lapérennisation des activités des médias en ligne et soutenir leur réflexion sur la structuration de leur projet (établissement de modèles économiques, organisation et management). Elles pourront aussi favoriser l’intervention de professionnels des médias en ligne dans les cursus de formation. La structuration des organisations professionnelles et les partenariats entre les acteurs concernés et la société civile ainsi que les échanges professionnels et l’émergence de projets innovants seront encouragés.

 

Quelques exemples d’actions :

 

 Professionnalisation des acteurs des médias numériques 

  • mise en place d’un plan de formation au journalisme de base, à l’écriture web, à la fabrication de produits multimédia (son, vidéo, etc.), y compris acquisition de matériel ;
  • mise en place d’un plan de formation technique à la conception d’un site web, y compris acquisition de logiciels ;
  • mise en place d’un plan de formation à l’utilisation des réseaux sociaux et des outils participatifs ;
  • mise en place d’un plan de formation à la sécurisation des activités sur le web, y compris acquisition de logiciels ;
  • accueil d’étudiants en journalisme au sein de médias numériques et interventions en web-journalisme dans les cursus de formation.

 Pérennisation des activités des médias en ligne 

  • développement d’un site en phase avec la ligne éditoriale et renfort de l’ergonomie ;
  • redéfinition de la ligne éditoriale, pour les sites existants, en fonction du développement  envisagé ; ajout de nouvelles fonctionnalités : interactivité, espaces multimédias…
  • mise en place d’une organisation du travail adaptée aux besoins du site ;
  • expérimentation d’outils innovants sur le  web (applications, géolocalisation,  factchecking, datavisualisation, etc.);
  •  développement et diversification de ressources propres et de nouveaux modes de financement.

 Structuration des organisations professionnelles des médias numériques 

  •  constitution en syndicats des acteurs de la presse en ligne ;
  • organisation de comités de travail regroupant les acteurs de la presse en ligne et les syndicats de journalistes autour des enjeux de la carte de presse, des droits d’auteur, des questions de rémunération, du statut des sites d’information ;
  • rédaction de codes de conduite régissant la profession et de « livres blancs » pour adapter les codes de la presse en vigueur ;
  • soutien à des rencontres entre organisations professionnelles analogues dans la zone, la coordination de leurs activités et mise en place de réseaux.

 Partenariats et innovation 

  • création d’espaces de travail communs aux rédactions et aux acteurs des médias sociaux, type « check-desks » ou « plateformes de collaboration » ;
  • mise en place de partenariats pour une meilleure représentation des actions de la société civile dans les nouveaux médias (formation des acteurs au web journalisme, création de nouvelles rubriques, club de journalistes, etc.)
  • organisation de « Prix de l’innovation » dans le domaine du journalisme et des médias sociaux ;
  • création d’espaces de coworking et organisation de rencontres pour favoriser le partage des bonnes pratiques, d’outils et les échanges dans la zone.