4M CFI - Afficher les éléments par tag : Atelier 4M

Du 7 au 11 septembre 2015, CFI invite les quatre médias bénéficiaires du projet 4M Caucase pour cinq jours d'échanges et de réflexion au Multimedia Education Center de Tbilissi.

CFI a lancé 4M Caucase – projet d'accompagnement et de professionnalisation de quatre journaux en ligne du Caucase – après le Forum 4M de Tbilissi de novembre 2013. Netgazeti (Géorgie), Hetq, Civilnet (Arménie) et Charter97 (Biélorussie) ont ainsi bénéficié, durant 18 mois, de l'expertise de consultants et de journalistes au sein de leurs rédactions.

Pour cette rencontre collective du projet 4M Caucase, sept experts CFI (Pierre Boucaud, Julien Le Bot, Cédric Motte, Olivier Laurelli, Cyrille Frank, Yann Guégan et Robb Montgomery)vont dresser un bilan et mesurer les résultats des actions mises en places depuis début 2014 avec ces quatre médias.

L'occasion aussi, pour les 16 professionnels réunis, d'approfondir et d'échanger sur certaines thématiques telles que la sécurité sur le web, la stratégie sur les réseaux sociaux, la création d'une rédaction mobile…

Consulter le détail du programme.

img afrique innovation article2

La révolution numérique transforme radicalement l'accès à l'information. Partout sur la planète, on assiste à une explosion de sites internet, blogs, radios ou télévisions en ligne. L'Afrique compte près de 300 millions d'utilisateurs internet, 53 millions d'utilisateurs Facebook et 650 millions de téléphones mobiles. Un nouvel écosystème des médias émerge et avec lui, de formidables opportunités d'accéder à une information plus libre et plus diverse pour les pays en phase de transition démocratique. Forts de ce constat, CFI et Code For Africa s'associent pour lancer Afrique Innovation. Objectif : accompagner une nouvelle génération de professionnels africains des médias qui vont créer et développer des produits et services d'information innovants en phase avec l'évolution des technologies, des usages et avec les attentes des citoyens du continent.

Afrique Innovation accompagnera à la fois des journalistes et des développeurs web porteurs d’idées innovantes pour collecter, traiter et diffuser l’information à l’ère de l’internet, des téléphones mobiles, des réseaux sociaux, du journalisme de données et de l’ensemble des nouvelles techniques qui bousculent l’écosystème des médias en Afrique. Le projet vise à améliorer la qualité, l’impact et l’audience du journalisme africain en ligne en s’appuyant sur des modèles économiques qui favorisent l’indépendance.

Un MOOC pour favoriser l'émergence de projets innovants

Dans un premier temps, CFI et Code For Africa organiseront une série de 6 hackathons et de 6 data bootcamps sur le continent pour aller à la rencontre des journalistes et des développeurs web locaux. Le premier hackathon est programmé à Abidjan du 17 au 19 avril. En parallèle, Afrique Innovation proposera un dispositif de formation en ligne de type MOOC (Massive open online course ou Cours en ligne ouvert et massif) articulé autour de deux cursus parallèles : l'un pour des journalistes web et l'autre pour des développeurs informatiques. L'objectif est qu'au terme du MOOC, et grâce à un accompagnement à distance/en ligne, un maximum de jeunes professionnels du web africain soient en mesure de soumettre un projet innovant au jury d'Africa Innovation.

Un million de dollars mobilisés pour soutenir les projets

Au terme d'une première sélection à l'échelle du continent, les porteurs des meilleurs projets participeront à un stage d'accélération encadré par des mentors internationaux. À l'issue d'une ultime phase de sélection, les projets les plus prometteurs bénéficieront d'un financement et se partageront une bourse globale d'un million de dollars (de 10 000 à 100 000 dollars par projet).

Organisation des hackathons

Ces événements permettent aux développeurs d'application web de former des équipes autour de porteurs de projet avec l'objectif de produire un prototype d'application en quelques heures. Le premier eut lieu à Abidjan (17/19 avril 2015). Puis les suivants se dérouleront à Dakar (Sénégal), Antananarivo (Madagascar), Douala (Cameroun), Tunis (Tunisie) et Casablanca (Maroc).

Liste des d|Bootcamps

Les data bootcamps sont des ateliers centrés autours de l'utilisation de données. Les développeurs d'application web consolideront le prototype d'application. Ils se tiendront à Abuja (Nigeria), Accra (Ghana), Dar es Salaam (Tanzania), Johannesburg (South Africa), Kampala (Uganda) et Nairobi (Kenya).

1ER HACKATHON À ABIDJAN (Côte d'Ivoire)

AFRIQUE INNOVATION - RÉINVENTER LES MÉDIAS

CFI et Code for Africa lancent le projet « Afrique Innovation, réinventer les médias »
et organisent un hackathon médias à Abidjan du 17 au 19 avril 2015

Le projet Afrique Innovation mis en œuvre par CFI et Code for Africa a pour objectif de favoriser la création et le développement de produits et services d'information innovants (Réinventer les médias) en phase avec l'évolution des technologies, des usages (notamment mobiles) et avec les attentes des populations en Afrique.

Dans un premier temps, CFI et Code For Africa organiseront une série de 6 hackathons et de 6 data bootcamps sur le continent pour aller à la rencontre des journalistes et des développeurs web locaux. Le premier hackathon est programmé à Abidjan du 17 au 19 avril.

Au cours de ce hackathon, des équipes composées de journalistes, de développeurs web, de graphistes et de designers s'affronteront dans une compétition amicale pour produire en l'espace d'un week-end un propotype de produit ou de service numérique d'information (sites web web, objets connectés et applications notamment).

Nous souhaitons que le hackathon d'Abidjan soit une expérience forte, enrichissante et mémorable pour tous les participants ! Rejoignez-nous en posant votre candidature via le questionnaire ci-dessous : 

Bouton questionnaire2   Bouton reglement2

Afrique Innovation, un projet :

logo header afrique innovation fr

En partenariat avec :

logo partenaires afrique innovation

Afrique Innovation twitter2

Pour être informé du programme, veuillez remplir le formulaire ci-dessous





logo cfi2

A propos de CFI

CFI est l'agence de coopération du ministère des Affaires étrangères et du Développement international chargée de coordonner et d'animer la politique française d'aide au développement en faveur des médias du Sud. CFI accompagne les acteurs du secteur des médias (TV, radios, presse écrite, médias en ligne), publics ou privés, afin de renforcer les processus de modernisation et de démocratisation que la France souhaite soutenir. L'agence conduit une trentaine de projets qui s'inscrivent dans quatre grands programmes : médias et pluralisme, médias et entreprise, médias et développement, médias et ressources humaines. www.cfi.fr

logo code for africa2

A propos de Code For Africa

Code For Africa est le programme de data journalism et de technologie citoyenne le plus important d'Afrique, avec un réseau de CitizenLabs (laboratoires citoyens) sur tout le continent, qui soutient les expérimentations et transformations numériques des médias, salles de rédaction et organisations de la société civile. En parallèle de ces laboratoires technologiques, Code For Africa mène des programmes de bourses et de formation numériques, pour construire l'infrastructure et l'écosystème numériques indispensables aux médias africains. Code For Africa fournit également un soutien financier de base aux pionniers du journalisme numérique à travers les programmes Afrique Innovation, Impact Africa et les fonds Code For Africa Sandbox. www.codeforafrica.org

Contacts presse

CFI – Julien Gueit – Tél : 01 40 62 32 64 - Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

Code For Africa – Antoine Laurent – Tél. : 06 79 25 53 78 – Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

vendredi, 04 avril 2014 14:38

4M Machrek : 10 projets sélectionnés !

En décembre 2013, CFI a lancé l’appel à candidatures 4M Machrek pour accompagner les nouveaux acteurs de l’information en ligne à fort potentiel de développement dans la région qui regroupe le Liban, la Syrie, la Jordanie, la Palestine et l’Irak.

Parmi les candidatures réceptionnées, 10 projets ont été retenus par le jury qui s’est réuni pour la délibération finale la semaine dernière à Beyrouth.

Le dispositif de formation débute le 21 avril 2014. Il sera organisé autour de 5 sessions d’incubation d’une semaine chacune à Beyrouth, au cours desquelles les porteurs de projet seront accompagnés par des experts internationaux. 

Ces ateliers porteront sur 3 thèmes principaux : la gestion de contenus et l’ergonomie, la structuration d'équipe et le business plan. 

Les lauréats de l’appel à candidatures :

Frame Beirut (Liban) :
Projet de développement d’une plate-forme média de documentation gérée par des citoyens et utilisant la photographie, pour inciter chacun à raconter sa propre histoire sur la ville et ses habitants, et pour lancer des discussions sur des thèmes stratégiques relatifs à Beyrouth et au pays.
http://beirutphotomarathon.org

Zamakan (Liban) :
Zamakan est une nouvelle forme de bande dessinée en ligne consacrée à la création, à l’adaptation en feuilleton et à la diffusion de bandes dessinées arabes contemporaines, qui illustrent la dure réalité de la vie au Moyen-Orient.
http://www.facebook.com/ZamakanMagazine

Marshallahnews (Liban) :
Mashallahnews est une plate-forme en ligne indépendante et collective de partage d’histoires présentant les aspects les moins connus de la vie urbaine dans le monde arabe, en Turquie et en Iran. http://www.mashallahnews.com

Lebanese Media Monitor (Liban) :
Projet de création d’une plate-forme participative sur le traitement de l’information par les médias professionnels et le signalement des cas de non-respect de l’éthique journalistique au Liban.
http://lebmediamonitor.wordpress.com

Beirut Report (Liban) :
Site web d’information organisé en 6 rédactions thématiques. Beirut Report est spécialisé dans le journalisme d'investigation et dirige des enquêtes approfondies sur les enjeux critiques du pays.
http://www.beirutreport.com

AlAlam AlJadid (Irak) :
Al Aalem Al Jadeed est un journal qui se proclame "indépendant de toute idée politique, de toute croyance religieuse et libre de toute influence de la part de ses propriétaires". Cette indépendance permet au journal de se démarquer dans le paysage médiatique irakien.
http://www.al-aalem.com

Palestine News Network (Palestine) :
Palestine News Network est une agence d’information indépendante, qui offre des services d’information et de production à la population palestinienne locale et à l’international. L’agence gère six stations de radio communautaires en ligne qui ciblent les jeunes des zones marginalisées en Cisjordanie et à Gaza.
http://www.pnn.ps

Watania (Palestine) :
Le site web de Watania rapporte les événements récents dans les Territoires palestiniens. Il couvre principalement les déclarations des politiciens et des organismes de défense des droits de l’homme. Watania propose chaque jour des vidéos en direct et des articles d’analyse.
http://www.watania.ps

Syria Untold (Syrie) :
Le site internet Syria Untold compile les contenus relatifs à la désobéissance civile, aux mouvements non violents et à la résistance créative en Syrie. Il assure la promotion du travail réalisé par d’autres sites web, réseaux sociaux et groupes d’activistes.
http://www.syriauntold.com

Knooz Room (Liban) : Knooz Room est unprojet de narration transmédias qui offre un point de vue original sur le Moyen-Orient. Ce portail alternatif de savoirs propose des histoires alimentées par des écrivains, des musiciens, des cinéastes, ainsi que d’autres artistes.
http://www.knoozroom.com

 

 

 

4M machrek cfi beyrouth2013Le 6 décembre 2013 à Beyrouth a été officiellement lancé 4M Machrek.
Son objectif : apporter un accompagnement spécifique à de nouveaux médias d’information en ligne indépendants, novateurs et au fort potentiel de développement.

La vocation de 4M Machrek est de repérer de nouveaux acteurs de l’information en ligne - au Liban, en Syrie, en Jordanie, en Irak et en Palestine - et de les aider à se développer, aussi bien sur le plan éditorial et technique que financier.
Ce projet est piloté par CFI, agence française de coopération médias en partenariat avec Alt City (organisation facilitant et soutenant l’entreprenariat et l’innovation au Liban), Skeyes (Fondation Samir Kassir) et l’Institut Français de Beyrouth.

Un accompagnement sur plusieurs mois

Après l'appel à candidatures ouvert à des structures existantes et la sélection des projets, 5 sessions d’incubation seront organisées en 2014 dans les locaux d’Alt City à Beyrouth.
Durant ces sessions, les projets seront suivis et développés grâce à un coaching individualisé assuré par des experts internationaux.
Elles porteront notamment sur le développement de contenus éditoriaux innovants (sons, vidéos, data…), les solutions techniques, le modèle économique, le pilotage de l’équipe….

Entre chaque session, les participants seront encadrés par deux coordinateurs pédagogiques, Julien Le Bot (journaliste et créateur de la plateforme d’informations Yakwala) et David Munir Nabti, d’Alt City.
Les meilleurs médias développés seront ensuite présentés au Forum 4M Machrek qui se tiendra en novembre 2014.

Les projets les plus prometteurs sélectionnés pour 4M Machrek pourront aussi être accompagnés financièrement dans le cadre du projet européen Medias et culture (sous conditions).

4M machrek cfi beyrouth 

Pour le lancement officiel de 4M Machrek et de l’appel à projets, CFI a organisé à Beyrouth le 6 décembre 2013 une journée de rencontres professionnelles sur le thème "Nouveaux médias: la fabrique de l’innovation".

Calendrier prévisionnel de 4M Machrek :

  • 21 au 26 avril : session 1
  • 16 au 21 juin : session 2
  • 4 au 9 août : session 3
  • 8 au 13 septembre : session 4
  • Octobre 2014 : session 5, suivi du Forum 4M Beyrouth

 

 

 

 

Article Atelier 4M Alger 2013Accompagner le développement de la presse électronique en Algérie, c'est l'objectif de ce nouvel atelier 4M. Il s'adresse à une vingtaine de journalistes issus des principaux "pure players" algériens : "Algérie Focus", "Maghreb émergent" et "NessNews", le site des "Envoyés Spéciaux Algériens".

Son programme s'articule autour de 4 thématiques : modèle économique, développement technique et innovation, évolution des métiers et structures, et réseaux sociaux au service du journalisme. Chaque thématique, animée par des experts français et algériens, sera principalement abordée sous forme d'échanges entre les participants. L'objectif est de les faire bénéficier de conseils pratiques à mettre en œuvre dès leur retour dans leurs rédactions.

Cet atelier permettra aussi d'évaluer les besoins spécifiques de formation de chacun afin de lancer un programme d'intervention au sein des rédactions dans les mois à venir.